Chaque année, le Cameroun célèbre la journée Internationale de la Femme (Jif) comme c’est le cas aujourd’hui. Plusieurs cérémonies sont organisées à travers le pays.

Les femmes sont à l’honneur ce jour, jour de célébration de la femme. Pour cette 33ème édition, le thème retenu pour la cérémonie officielle est : « Intensifier la lutte contre les discriminations à l’égard des femmes, renforcer le partenariat pour le développement durable ».

Lors du lancement des activités relatives à cette célébration, Thérèse Abena Ondoua, ministre de la Promotion de la femme et de la famille a affirmé que ce thème « traduit la volonté du gouvernement de multiplier ses efforts et d’orienter ceux de ses partenaires à la réduction des déséquilibres qui caractérisent depuis toujours les relations de pouvoir entre hommes et femmes ». Des déséquilibres observés en raison de l’accroissement des inégalités au sein de la société. Ce qui « expose les femmes et les filles à davantage de discrimination », a-t-elle expliqué.

A Yaoundé, la capitale du pays, plusieurs événements sont prévus, notamment une grande parade civile qui se déroulera au boulevard du 20 mai. Ce défilé sera présidé par l’épouse du chef de l’Etat Mme Chantal Biya. Elle sera assistée de Mme Thérèse Abena Ondoua, ministre de la promotion de la femme et de la famille.

Dans la région du Sud-Ouest, à Buéa précisément, les femmes ont bravé la situation sécuritaire délétère pour organiser des manifestations. On note cependant une forte mobilisation des éléments des forces de sécurité.